• Détroit de Magellan

    Samedi 23 Novembre, nous avons traversé le Détroit de Magellan. Tout le monde attendait cela avec impatience pour diverses raisons : le symbole maritime, l’accès à la Terre de Feu, la présence de dauphins.

    Nous avons fait monter le camping-car sur un transbordeur.


    La traversée a duré une petite demi-heure et nous sommes arrivés sur l’île de la Terre de Feu ou plutôt terre de moutons, de gaz et de pétrole, au moins dans la partie chilienne. 

     

     

    Après 100 kilomètres de piste, nous avons à nouveau passé une frontière pour retourner en Argentine.

     

      Page Précédente - Carnet de route Page Suivante


  • Commentaires

    1
    Vendredi 29 Novembre 2013 à 09:53

    Bonjour à vous tous, ça c'est du voyage en camping-car, passage chaotique et peut-être un peu dangereux pour le pare-brise avec cette route caillouteuse.

    J'espère que le "truma" fonctionne parfaitement car avec ces petites températures là, cela doit-être juste pour se prendre la douchette?

    Et pour les ravitaillement en gaz il n'y a pas de problème? je sais qu'au Pérou il faut faire recharger ses bouteilles avec une grosse un peu comme les voitures qui fonctionnent au GPL.

    Bonne visite dans ces pays lointains et à bientôt à suivre votre périple.

    Mes amitiés.

    2
    Vendredi 29 Novembre 2013 à 15:05

    Bonjour,

    pour le gaz, nous avons une bouteille argentine et l'échangeons dans des kioscos ou dans des plantas (usine).

    Amitiés.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :