• En arrivant en Argentine, un petit arrêt dans la jolie petite ville de Villa Angostura pour faire le plein mais là-bas aussi il y avait trop de monde pour nous alors nous sommes partis à la recherche d’un endroit perdu au fond des bois et au bord d’un lac pour passer quelques jours. Pour cela, nous avons pris la route des 7 lacs et les routes alentours en pensant en trouver un accessible et sans trop de monde. Malheureusement pour nous, le tourisme se développe à grand pas dans cette région d’Argentine et toutes les jolies plages des lacs qui étaient accessibles il y a 3-4 ans ne le sont plus aujourd’hui. Tout est devenu payant pour camper et parfois même uniquement pour stationner. 

    A force de chercher, de rouler, nous avons trouvé un camping libre au bord du Lac Villarino. Nous y sommes restés 2 jours et nous sommes régalés, les filles surtout qui se sont baignées, ont fait une bataille d’eau, ont pêché, m’ont fait un bon gâteau d’anniversaire ...

    Route des 7 lacs

    Route des 7 lacs

     

    Le problème est que c’est le seul camping gratuit de cette fameuse route des 7 lacs donc le week-end arrivant, il a commencé à y avoir beaucoup de monde et la principale qualité des argentins n’est pas la discrétion. Nous sommes donc partis à la recherche d’un nouvel endroit. Nous avons emprunté des pistes plus ou moins bonnes dans le parc national Lanin ce qui nous a permis de voir des paysages magnifiques, des bosquets d’Araucarias (des conifères assez particuliers, appelés aussi « désespoir des singes » car ils ne peuvent pas les escalader), le volcan Lanin…

     

    Route des 7 lacs 

     

    Mais nous n’avons toujours pas trouvé de lieu sympa et gratuit pour bivouaquer. Après quelques jours de recherches, nous avons enfin trouvé une plage, accessible, au bord d’un lac, le lac Lolog. Le paradis, presque, parce qu’il s’est mis à pleuvoir pendant 2 jours, sans arrêt  et la température a chuté, elle est passée de 28 à 6°C.

    Route des 7 lacs 


    Route des 7 lacsNous sommes ensuite retournés au Chili. Le passage de la frontière se situe dans un endroit particulièrement joli, au pied du volcan Lanin (3774 m) et dans une forêt d’Araucarias, il y en a même sur la route !
     

    Route des 7 lacs

     

      Page Précédente - Carnet de route Page Suivante

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique